Feufochmar
2021-09-04

Ys IX: Monstrum Nox


Alors qu'il voyageait, Adol Christin, héros récurrent de la série Ys, est arrêté aux portes de la cité pénitentiaire de Balduq, afin de répondre aux interrogations et mystères liées à ses aventures passées. Sur le point d'être extradé pour Romun, il s'échappe de l'ancienne forteresse de Balduq, reconvertie en prison. Cependant, lors de son évasion par les sous-sols de la prison, il tombe sur une mystérieuse femme, Aprilis, qui le touche d'une balle maudite tirée d'un pistolet magique. Désormais sous la malédiction des Monstrum, qui lui donne une seconde forme, le Roi Rouge, et des pouvoirs magiques, il ne peut quitter la ville et doit combattre les étranges larvae de la nuit de Grimwald, une dimension parallèle, en compagnie des cinq autres Monstrum. Afin de pouvoir lever la malédiction, il devra percer les mystères de la forteresse de Balduq, et de la nuit de Grimwald.

Le jeu dure environ 40h (en mode normal), et reprend le même gameplay que l'épisode précédent de la série (action-rpg en 3D, 3 personnages parmi 6 en équipe active, un système de pierre/feuille/ciseaux au niveau des armes). La différence par rapport au jeu précédent (Lacrimosa of DANA) se trouve dans le thème et l'exploration. Au lieu d'explorer une île déserte, en utilisant des reliques et outils trouvées afin de débloquer des nouveaux chemins, il s'agit d'explorer une ville et ses environs en utilisant les pouvoirs des Monstrum, débloqués au fur et à mesure que les autres Monstrum se joignent à l'équipe.

Afin de pouvoir explorer la ville, il faut aussi se débarrasser des barrières magiques qui empêchent les Monstrum de se déplacer librement en affrontant la nuit de Grimwald. Celle-ci est similaire aux modes de jeu défense de base et domination de l'épisode précédent. Il y a deux types de nuit de Grimwald qui apparaissent au cours du jeu, le premier type est de type défense de zone où il faut défendre un pilier des vagues de larvae, le second type est de l'anéantissement, où il faut détruire tout les cristaux (lacrima) présent dans une zone. Certaines barrières doivent être débloquées pour faire progresser l'histoire, d'autres sont au contraire optionnelles, et permettent de débloquer des zones annexes, mais dont l'accès est un prérequis à certaines quêtes secondaires. Les nuits de Grimwald n'apparaissent qu'après avoir suffisemment rempli la jauge Nox, ou bien en réalisant des quêtes secondaires, ou bien en combattant des Larvae qui apparaissent dans la ville via des piliers de lumière verte.

J'ai aimé le jeu, mais moins que le précédent. Ce que je n'ai pas aimé dans le jeu concerne les problèmes de traduction (caractères accentués remplacés par des carrés plein sur l'écran de sauvegarde et chargement, quelques erreurs sur certaines chaînes). J'ai aussi eu droit à quelques bugs d'affichage (mais sans incidence sur le gameplay).

Le jeu ne contient pas de post-game, et charger une partie terminée déclenche juste un new game plus (dans le jeu précédent, on pouvait aussi reprendre juste avant le dernier boss car des éléments sont débloquées après avoir terminé le jeu). Terminer le jeu débloque le mode contre-la-montre qui permet d'affronter à nouveau tous les boss du jeu, avec une mesure du temps de combat. A noter aussi, débloquer le dernier niveau de difficulté nécessite de terminer le jeu deux fois.