Feufochmar
2021-07-13

Ys VIII: Lacrimosa of DANA


Se retrouvant sur la mystérieuse île de Seiren suite au naufrage du navire sur lequel il effectuait une pige afin de payer son voyage, Adol Cristin, héros récurrent de la série Ys, doit y percer les secrets afin de pouvoir espérer s'en échapper, avec les autres survivants du naufrage.

Il s'agit du premier jeu de la série Ys auquel j'ai joué, et j'ai adoré ce jeu. J'y ai joué environ 65h, et j'en ai fait plus ou moins le tour.

Il s'agit d'un action-RPG. On y dirige une équipe de trois personnages (parmi six à débloquer au fil de l'histoire au total), dont un principal et deux en support, avec lesquels il est possible d'alterner. Lors des combats, qui sont effectués directement sur la carte, outre le fait d'utiliser des attaques normales et spéciales, il y a aussi des mécaniques d'esquive et de garde, qui lorsqu'elles sont effectuées juste avant qu'un adversaire touche, permettent d'obtenir un ralentissement du temps de l'ennemi et une invicibilité temporaire. Cela permet ainsi d'enchainer des attaques contre les adversaires. Il y a aussi une mécanique de type pierre-papier-ciseaux avec trois types d'armes, chaque personnage maniant un type d'arme (tranchant, perforant, contondant), et les adversaires ayant des faiblesses et résistances par rapport à un type d'arme en particulier.

Ce que j'ai notamment apprécié dans le jeu est l'ambiance, la thématique, les monstres, et les musiques.